Jacob Spon, John Lederer, et la médecine des Indiens de Virginie

Médecin de profession, Jacob Spon fut intéressé par l’expérimentation de nouveaux remèdes. Bien que fidèle aux thèses hippocrato-galéniques, il publia d’ailleurs un ouvrage sur les Aphorismes d’Hippocrate[1], Il innovait par l’application sur ses patients et sur lui-même de ses propres potions.

Continuer la lecture de Jacob Spon, John Lederer, et la médecine des Indiens de Virginie