Le réseau : définition, analyse et représentation

A la lumière de la littérature scientifique sur le sujet des réseaux, tout semble avoir été dit ou presque.  Si l’histoire a bien avancé sur les réseaux, elle le doit en partie à des incursions sur les terres de la sociologie et de la géographie. Aussi n’est-il pas étonnant de trouver de nombreux références aux sociologues dans ce qui va suivre. Mais chez les historiens modernistes, il existe aussi depuis le début des années 2000 une véritable réflexion sur l’articulation réseau-correspondance.1 Cela fera sans doute l’objet d’un billet prochainement. Il ne s’agit pas ici de faire un résumé exhaustif des publications sur les réseaux, mais  de donner quelques lignes de force sur cette notion à la mode dans le champ de sciences humaines et sociales et en particulier de l’histoire.

Continuer la lecture de Le réseau : définition, analyse et représentation

La République des Lettres : essai de définition

La République des Lettres est le méta-réseau informationnel ou s’échangent les nouvelles, découvertes, parutions autour de l’antiquarisme. Ces définitions nous paraissent indissociables. La province des antiquaires a besoin de médiatiser ses activités, tandis que la République des Lettres se nourrit et s’enrichit des contacts épistolaires et des échanges d’informations entre antiquaires. Voici un essai de définition tiré de notre thèse, suivi d’une historiographie sur le sujet.

Continuer la lecture de La République des Lettres : essai de définition